Petites balades et grande randonnée

Visiter Tadoussac à pied est la meilleure façon de se laisser charmer par son environnement naturel, son patrimoine, ses maisons colorées et ses coquettes boutiques. Et pourquoi pas randonner pendant deux ou trois jours sur le sentier Le Fjord, un des plus beaux du Québec? C’est une aventure à faire une fois dans sa vie!

Ouvrez l’œil ici et là, des itinéraires de balade ou des chemins de traverse vous livrent l’intimité du village. De découverte en surprise, laissez-vous guider, pour quelques minutes ou plusieurs heures de marche. La détente, la contemplation et la poésie sont au rendez-vous. Ces sentiers sont indiqués en pointillés bleus sur la carte de Tadoussac.

La plupart des sentiers ont été aménagés par le parc national du Fjord-du-Saguenay. Pour emprunter certains d’entre eux, vous devez acheter un droit d’accès, notamment pour le sentier Le Fjord. Informez-vous en contactant le parc.

Les sentiers

Sentier de la Pointe-de-l'Islet

  • 900 m (boucle), 25 min, facile.
  • Accès : avant la marina, prendre les escaliers sur la droite; ou à droite du quai.   

Coin idéal pour un pique-nique sur les rochers et pour observer petits rorquals, bélugas et oiseaux marins. Des panneaux d'interprétation le long du sentier vous en apprennent à la fois sur l’histoire du lieu et la vie des écosystèmes marins.

 

Sentier de la Colline-de-l’Anse-à-l’eau (anciennement sentier La Coupe)

  • 1,1 km (boucle), 45 min, facile.
  • Accès : au bout de la rue de la Coupe-de-l’Islet; ou de la rue du Bateau-Passeur (au fond du stationnement en face de la pisciculture).

    

Ce sentier vous emmène à travers la forêt au sommet de la colline de l'Anse à l'Eau et offre sur 360 degrés un panorama sur le fjord du Saguenay, l’estuaire du Saint-Laurent et le village. De cet endroit paisible, observez le phénomène mouvant de la confluence des courants des eaux salées et douces : selon le moment de la marée, des arabesques de bleus contrastés se dessinent à l’embouchure du fjord. C’est un bon raccourci pour rejoindre le sentier Le Fjord, les hébergements de la rue du Bateau-Passeur, le traversier et le lac de l’Anse à l’Eau.

 

Sentier de la plage

  • 2 km pour un aller-retour jusqu'à la pointe Rouge, 1 h, facile.
  • Accès : de la plage.

Une promenade sur le sable, à marée basse, parmi les oiseaux marins, entre mer et forêt. Informez-vous des horaires de marées et calculez bien votre temps de marche : si vous effectuez le retour à marée haute ou à l’étale, vous risquez d’avoir les pieds dans l’eau.

Attention : il n'est pas recommandé de continuer plus loin sur les rochers de la pointe Rouge et au-delà, car des glissements de terrain sont survenus ces dernières années. Le parc national du Fjord-du-Saguenay ne se porte pas responsable des accidents qui pourraient y survenir. Merci de votre prudence.

 

Sentier du parc de nos Ancêtres

  • 600 m, 15 min, facile.
  • Accès : de la rue des Pionniers; ou de la rue du Bord-de-l’Eau.

Ce sentier est déjà charmant parce qu’il serpente dans le boisé, mais c’est en plus un sentier poétique aménagé par Madame Chose de la Biblio-plage. Prévoyez bien plus que 15 min pour le parcourir et lire les poèmes qui jalonnent votre parcours. Un bon raccourci dans le village.

 

Sentier de l’Estuaire

  • 800 m (aller-retour), 20 min, facile.
  • Accès : à 6 km du village au bout du chemin du Moulin-à-Baude, traverser le stationnement, le chemin débute après la Maison des Dunes.

Un belvédère termine ce sentier et vous livre un point de vue panoramique sur les dunes et l’estuaire du Saint-Laurent. En automne, c’est un bon lieu d’observation des rapaces et autres oiseaux migrateurs.

 

Sentier Le Fjord

  • 3,6 km (aller-retour) jusqu’à l’anse à la Barque, 1 h 30, facile.
  • 3,6 km (aller-retour) jusqu’à la colline de l’Anse à la Barque, 1 h 30, facile.
  • 6,6 km (aller-retour) jusqu’au mont Adéla-Lessard, 4 h 30, intermédiaire.
  • 11,7 km (aller seulement, prévoir navette de retour) jusqu’au cap de la Boule, 7 h, difficile.
  • 43 km (aller seulement, prévoir navette de retour) jusqu’à la baie Sainte-Marguerite, 2 à 3 jours avec nuitées en refuge, difficile.
  • Accès : en contrebas de la pisciculture (rue du Bateau-Passeur), par les escaliers.

Le sentier Le Fjord débute par une balade le long du lac de l’Anse à l’Eau. Ensuite, vous avez le choix de monter vers le mont Adéla-Lessard (330 m de fort dénivelé) ou de vous diriger vers l’anse à la Barque et la colline.

Les randonneurs aguerris poursuivent jusqu’au cap de la Boule, où ils trouvent un refuge. Un deuxième refuge se trouve à la moitié du parcours de 43 km, à l’anse Creuse. Puis, un troisième refuge se trouve à l’anse de la Barge, juste avant d’arriver dans le secteur de la Baie-Sainte-Marguerite du parc national du Fjord-du-Saguenay (belvédère, halte du Béluga et centre de services).

Tout au long du parcours, vous restez en contact étroit avec la forêt, marchez sur des crans rocheux et surplombez le fjord du Saguenay. Prévoyez de nombreuses haltes pour admirer le paysage et les bélugas. Les couchers du soleil sur le fjord sont légendaires.

 

Voir les sentiers sur la carte de Tadoussac (pour la télécharger en format PDF, cliquer deux fois sur la carte).