Centre d’interprétation des mammifères marins 

Pour tout savoir sur les baleines qui fréquentent le Saint-Laurent, visitez le Centre d’interprétation des mammifères marins (CIMM). Il vous dévoile les caractéristiques de ces espèces, leur mode de vie et leurs comportements. Collection de squelettes, dont un cachalot de 13 mètres, film exclusif, vidéos, écoute de sons de baleines. 

           

Les naturalistes partagent avec vous les connaissances acquises avec les travaux de recherche menés par le Groupe de recherche sur les mammifères marins (GREMM) qui gère le centre, et répondent à vos questions. Ils sont en contact quotidien avec l’équipe de recherche en mer.

Activités gratuites à l’extérieur, dans le Jardin de la Grève : cours de chants de baleines, activités théâtrales et rencontre avec des naturalistes. Des rochers donnant sur le fjord du Saguenay vous verrez peut-être des bélugas et des petits rorquals. À l’accueil, consultez la carte de la région sur laquelle figurent les récentes observations de baleines.

Le site Web Baleines en direct publie une carte et une chronique détaillée des observations hebdomadaires (Nouvelles du large). C’est un site de référence sur les baleines du Saint-Laurent et pour ses actualités sur les découvertes et les recherches scientifiques.

Information :

Centre d’interprétation des mammifères marins

Tél. : 418 235-4701

 

Poste de traite Chauvin

Visitez cette reconstitution du premier établissement de la Nouvelle-France, bâti en 1600 par Pierre Chauvin de Tonnetuit pour le commerce des fourrures. Cette réplique a été construite en 1942 par William H. Coverdale, alors propriétaire de l’Hôtel Tadoussac, pour y exposer une partie de sa collection d’artéfacts amérindiens et d'objets de la Nouvelle-France.

            

Le Poste de traite présente une exposition interactive et ludique sur les premiers contacts entre Européens et Premières Nations, et sur la traite des fourrures. Introduction à l’exposition par la personne de l’accueil, qui répondra à vos questions.

Touchez la fourrure des animaux qui ont joué un rôle majeur dans ce commerce (castor, martre, raton laveur, lynx, loutre, loup, coyote, ours noir).  Films d’animation et section jeu pour les petits. Boutique d’artisanat de fourrures local, vente de chapeaux en fourrure. Librairie thématique sur la traite des fourrures, les débuts de la Nouvelle-France, la culture innue.

Information :

418 235-4446, poste 229 (municipalité)


La Petite Chapelle

C’est la plus ancienne église en bois en Amérique du Nord, construite en 1747. On l’appelle aussi « la chapelle des Indiens ». Les jésuites y ont célébré la première messe, le 24 juin 1750. Elle présente de nombreux objets religieux d’époque et une nouvelle exposition multimédia sur la vie des missionnaires en Nouvelle-France.

           

Information :

Chapelle de Tadoussac

Tél. : 418 235-4324

Pour réservations de groupes (mai et début juin) :

Tél. : 418 235-4446, poste 229 (Municipalité)